La Ligue 2 perd la tête : une bagarre entre coéquipiers, 9 cartons rouges, un terrain injouable

Posté le 16-03-2018, Source : rmcsport.bfmtv.com

Une 30e journée très animée ce vendredi soir sur les terrains de Ligue 2:
neuf cartons rouges ont été distribués en cinq rencontres, dont quatre pour le seul match Valenciennes-Paris FC (2-4), deux Auxerrois se sont battus (et ont été exclus) lors du déplacement de l'AJA à Quevilly Rouen (4-1), et le derby d'Ajaccio s'est disputé dans une véritable piscine.

Du grand n'importe quoi en Ligue 2 ! Neuf cartons rouges ont été distribués ce vendredi soir lors de la 30e journée, dont quatre pour le seul match Valenciennes-Paris FC (2-4). Deux Auxerrois, Polomat et Barreto, se sont, eux, battus en plein match sur la pelouse de Quevilly-Rouen. Coup de tête contre droite: les deux joueurs de Pablo Correa ont été exclus et leur équipe s'est lourdement inclinée. Le derby d'Ajaccio s'est, lui, disputé sur une pelouse injouable, gorgée d'eau.

La soirée du rouge

La Ligue 2 est entrée dans la Quatrième dimension vendredi soir. Alors que huit matchs étaient au programme, pas moins de neuf cartons rouges ont été distribués sur cinq terrains. Un record cette saison. Les exclus du soir se nomment Vital Nsimba (Bourg-en-Bresse), Sangante (Châteauroux), Mutombo (Orléans), Polomat et Barreto (Auxerre), Aloe et Mauricio (Valenciennes) et enfin Kerrouche et Lybohy (Paris FC). La commission de discipline de la Ligue aura beaucoup de travail jeudi prochain…



Si la palme de la bêtise revient au duo auxerrois, mention spéciale pour l’ensemble des acteurs de VA-PFC. En raison d’un vilain tacle et d’une altercation, les Valenciennois Aloe et Mauricio ainsi que le Parisien Kerrouche ont été sortis tous les trois en l’espace de deux minutes (36e, 37e) par Sylvain Palhies. Un peu plus tard dans la rencontre, c’est le capitaine du PFC qui a craqué en donnant un léger coup de tête à son homologue nordiste Sébastien Roudet (53e). D’un point de vue sportif, en s’imposant 4-2 dans le Hainaut, le Paris FC (5e) signe une très belle opération et reste en course pour la montée en Ligue 1.

Polomat-Barreto, duo d’"artistes" à Auxerre

Le comble de la bêtise a été atteint par deux joueurs d’Auxerre sur la pelouse de Quevilly Rouen. Après avoir ouvert le score, l’AJA, qui n’avait perdu qu’un match de championnat depuis le début de l’année, a sombré en Normandie. D’abord en encaissant quatre buts. Ensuite, en donnant une image pitoyable "grâce" à deux de ses joueurs: Pierre-Yves Polomat et Michaël Barreto. A 3-1 en faveur de QRM, les deux hommes en sont venus aux mains, le premier donnant un coup de tête au second avant que celui-ci ne riposte avec une droite. Séparés par un adversaire, les deux Auxerrois ont continué à s’invectiver pendant plusieurs secondes avant d’être exclus. Pitoyable et triste.



Le derby d'Ajaccio noyé

Si le derby d'Ajaccio s'est achevé sans carton rouge (7 cartons jaunes tout de même...), le match n'aurait même pas dû avoir lieu. Disputé sur un terrain gorgé d'eau, il a offert un spectacle très moyen, les joueurs de l'ACA décrochant la victoire grâce à un but de Thibault Vialla à la 22e minute. Un résultat qui permet à l'AC Ajaccio de revenir provisoirement à un point de la deuxième place occupée par Nîmes (qui joue lundi à Brest).

Dans les autres matchs, à signaler la quatrième victoire consécutive de Lorient (3-1 contre Orléans) mais également les succès de Châteauroux (2-1 contre Le Havre) et Clermont (2-0 face à Nancy). Dans le bas de tableau, vainqueur d'Auxerre, Quevilly Rouen (19eme) se relance dans la course au maintien après les défaites de Bourg, Nancy et du Gazélec.

Les résultats de la 30e journée de Ligue 2

Bourg-en-Bresse - Niort : 0-1
Châteauroux - Le Havre : 2-1
Clermont - Nancy : 2-0
Gazélec Ajaccio - AC Ajaccio : 0-1
Lorient - Orléans : 3-1
Quevilly-Rouen - Auxerre : 4-1
Sochaux - Tours : 0-0
Valenciennes - Paris FC : 2-4

Vous aimez cet article ? Partagez :