Buteur ce jeudi en Ligue Europa lors de la défaite de Nice à Krasnodar (5-2), Mario Balotelli a été remplacé à la mi-temps. L’Italien souffrait… d’un problème de toux.

Mario Balotelli ne fait rien comme les autres. Même lorsqu’il est obligé de céder sa place. Titularisé à la pointe de l’attaque niçoise ce jeudi en Ligue Europa à Krasnodar (5-2), l’Italien a marqué un joli but à la 42e minute avant de céder sa place à Alassane Pléa à la pause. Une blessure musculaire ? Un coup ? Non, « Super Mario » souffrait d’un problème un peu plus rare sur un terrain de football : des quintes de toux, remarquées notamment juste après son but.

Favre : « Il avait demandé à sortir au bout de 25 minutes »

« Il a un problème de toux, a expliqué son entraîneur Lucien Favre après la rencontre. Rapidement ça n’allait plus. Il avait d’ailleurs demandé à sortir au bout de 25 minutes. Puis, après une période un peu compliquée, il nous a dit que ça allait un peu mieux. On a essayé de le garder 5-10 minutes de plus, mais il avait mal à la gorge, ce n’était plus possible. Le médecin vous expliquera les symptômes mieux que moi. Cependant, on ne peut pas se cacher derrière l’excuse de sa sortie, nous étions aussi en difficulté lorsqu’il était avec nous. » Mené 2-1 à la mi-temps, Nice s’est finalement incliné 5-2 et n’a toujours pas obtenu le moindre point dans cette Ligue Europa.