En quête d'un autre attaquant de classe mondiale, l'AC Milan serait décidé à jeter son dévolu sur Karim Benzema. A priori, l'international tricolore n'est pas à vendre, mais les 70 M€ proposés par les Rossoneri pourraient tout changer...

Grand animateur du mercato estival 2017, l'AC Milan s'est bâti une armada qui commence à impressionner à travers toute l'Europe. Au cours de la saison à venir, Vincenzo Montella aura à sa disposition un effectif complètement remanié, capable de rivaliser pour le titre en Serie A, comme d'aller chercher la victoire finale en Ligue Europa. Lucas Biglia, Leonardo Bonucci, Mattia De Sciglio, Andrea Conta pour ne citer qu'eux parmi les recrues estivales, seront attendus au tournant. Et ce n'est apparemment pas fini.

Alors qu'André Silva a déjà été arraché au FC Porto contre 38 M€, les Rossoneri chercheraient encore à faire venir une pointure offensive. Premier nom cité au printemps, Alvaro Morata a finalement rallié Chelsea, alors que Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund) semble hors d'atteinte. Les noms d'Andrea Belotti (Torino) et Diego Costa (Chelsea) reviennent encore avec insistance, mais Tuttosport croit savoir que le dossier Karim Benzema aurait été ouvert par la direction transalpine.

Les pensionnaire de San Siro seraient prêts à offrir 70 millions d'euros au Real Madrid pour engager l'attaquant formé à l'Olympique Lyonnais. Evidemment, en perdant Morata, les Merengues auraient tout intérêt à conserver "KB9", mais la somme offerte, pour un trentenaire, mérite peut-être une réflexion plus approfondie. D'autant que le Tricolore avait été recruté en 2009 pour moitié moins. La plus-value serait inespérée pour les champions d'Espagne en titre. L'importance de Benzema à la Maison blanche dépasse-t-elle le simple cadre économique ?